♥ Bienvenue sur MLS ♥


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yuki Kaname

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Kaname
Admin Psychopathe / Elève en 3ème année
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 25
Date d'inscription : 12/06/2008

¤ Fiche perso ¤
Coté coeur: Arf ^^'
Gouts:

MessageSujet: Yuki Kaname   Ven 13 Juin - 22:38

RPG


Nom : Kaname
Prénom : Yuki
Age : 17 ans
Nationalité : Anglo-japonaise
Sexualité [ Bi, Hétéro, Homo ] : Bi mais plutôt homo
Groupe souhaité : Gothique


Description physique : [4 lignes minimum]
Yuki est une fille très sombre. Elle aime bien tout ce qui est gloque. Ses cheveux d'un blond éblouissant, lui font ressortir ses yeux bleus / verts. En fait ils changent souvent de couleurs, en fonction de son humeur. Yuki s'habille souvent décontracté mais la plupart du temps elle porte des vêtements gothiques, et très égocentrique. Ses lèvres pulpeuses recouverts d'un rouge flamboyant font ressortir son teint assez pâle. Yuki est une fille très bizarre, elle porte des mini-jupe noires avec des hauts décoltés sans se soucier des regards des autres. En fait, c'est parce qu'elle se dit qu'elle est bien comme elle est. Son physique n'a aucun problème, elle est très jolie. Parfois elle se compare aux autres filles mais sur son visage, on s'aperçoit un signe de dégout. Elle n'aime pas toutes ces filles qui essayent de paraitre belles alors qu'elles sont horribles ! Elle déteste plus que tout les pimbeches, car elles se moquaient souvent d'elle étant une gothique et sans amis. Ses cheveux sont souvent attachés en une queue de cheval, et quant elle porte un jean et un tee-shirt simple, les gens la confondent parfois avec un garçon, mais sa poitrine bien formée, leur montre qu'ils ont eu tort de croire que c'était un garçon. Androgyne devrais-je dire, mais pas trop, elle est assez souvent en jupe et non pas en jean trois fois plus grand qu'elle...


Caractère : [4 lignes minimum]
Jeune fille spéciale. Toujours solitaire et sans amis. Yuki est très sensible quand quelqu'un lui fait une remarqe sur son passé. Mais elle a toujours le dernier mot. Très autoritaire, elle est souvent le sujet de moquerie des autres enfants. Enfin, de toute façon, Yuki sait qu'elle est différente de ces enfants, et personne ne réussira à lui mettre le moral à zéro. Même en amour...personne. En fait, elle n'eut pas beaucoup d'histoire d'amour. Parfois, elle craque sur des filles mais n'ose pas avouer son amour, à cause de sa timidité envers les autres. Mais quant il s'agit de discuter avec des gothiques comme elle, Yuki n'est pas du tout timide, puisqu'elle sait ce qu'ils ressentent et eux de même. Mais néanmoins, même ses "amis" gothiques n'étaient pas vraiment des amis.
Yuki est très rancunière, et est une fille très difficile à élever. Même la directrice de son orphelinat n'a pas réussi à lui apprendre les bonnes manières. Elle arrive toujours en retard en cour, n'obéit personne et passe son temps à lancer des injures sur quiconque croise son chemin. Pourtant, quant elle le veut, elle peut être très gentille. Comme une personne à double personnalité. A part son sale caractère, elle dit tout en face, detestant le mensonge comme l'hypocrisie. Peut-être qu'un jour, elle montrera aux autres sa vraie valeur....



Histoire : [7 lignes minimum]
Yuki naquit dans une belle nuit d'été. Dans un hopital qui n'était pas très propre. Mais c'était compréhensible à peu près, car les parents de sa mère ne voulaient pas que leur fille de 17 ans tombe enceinte, et donc préférèrent la jeter dehors. La jeune mère n'avait pas trop d'argent pour accoucher dans un hopital normale. Personne ne l'avait aidé même pas le jeune Idate Kaname. Dès qu'il avait appris que sa petite amie était enceinte, il démmenagea dans son pays d'origine, en Japon. Très dégueulasse de sa part surtout qu'il aimait vraiment sa petite amie. Elle voulait repartir en Japon, après la naissance de Yuki, mais ne put le faire car la naissance de la petite blonde, était douloureuse et elle y laissa la vie. Mais la mère esperait que sa fille et le père du bébé se rencontrent un jour. Elle fut enterrée à Londres, juste à côté de l'hopital miteux où elle avait accouché. Même ses parents n'étaient venus déposer des fleurs pour leur fille. Ils avaient trop de fierté. Puis, ils ne pardonnèrent pas à leur fille d'avoir eu une relation avec un jeune japonais. Eux qui sont d'origine anglaise. La jeune mère ne regrettait pas le choix d'avoir accouché, Yuki était tellement jolie à sa naissance. On ne sait ce qu'est- devenu Idate, peut-être qu'il est mort, ou même il enseigne peut-être dans une grande école... La petite Yuki fut envoyée en Japon. Les médecins n'avait pas d'endroit pour la garder dans l'hopital, même dans les orphelinats anglais n'avaient pas envies d'accueillir une jeune orpheline, moitiée japonaise et anglaise.
Elle grandit donc en Japon, à Jingai. L'orphelinat encore plus miteux que l'hopital de sa naissance. Jingai se trouvait dans une petite ville, mais acceuillait que des enfants sorciers. Les gens étaient tous étranges. Ne faisant confiance à personne. Ils apprenaient aux enfants de n'avoir aucun sentiments envers qui que ce soit. Mais Yuki n'était pas du genre à se laisser faire. D'abord elle séchait de plus en plus les cours par domicile, ensuite commençait à désobéir les règles de cet orphelinat. La directrice ne pouvait tolérer cela, elle envoya Yuki dans une famille d'acceuil. En pensant qu'elle arrêterait de se conduire en une fille vraiment déplaisante. Mais elle avait tord sur toute la ligne ! Yuki s'était enfuie de cette famille. Elle ne supportait pas l'homme de cette famille. Il avait envie d'adopter une jeune fille, pour profiter d'elle. La femme ne remarquait rien du tout. Avant de s'enfuir de chez eux, Yuki y avait passé 6 mois. Et avait tissé des liens d'amitié avec leur propre fille, qui avait le même âge qu'elle. Celle ci commençait à éprouver des sentiments envers elle. C'était sa première fois ! Elle ne savait quoi faire. Le père n'avait pas encore essayé de toucher Yuki. Un soir, le père et la mère étaient absents, Yuki et leur fille étaient seules dans cette grande maison. Elles discutaient de tout et de rien dans leur chambre. Les deux jeunes femmes avaient 14 ans, et discutaient de leurs histoires d'amour. Le coeur de Yuki commença à battre à la chamade quand l'autre fille lui toucha la main sans le vouloir. Yuki ne savait pas que celle ci aussi craquait pour elle... En s'approchant de plus en plus, cette fille s'empara des lèvres de la gothique. Elles s'embrassèrent un moment en ne comprenant rien du tout. Qu'était-ce ce sentiment? de l'amour? De l'attirance? Non, ce n'était en aucun cas de l'attirance physique mais plutôt de l'amour. Le père entra en remontant directement à l'étage pour voir si les filles dormaient, mais non, Yuki était dans les bras de cette fille, en lui tenant la main. Le père n'y croyait pas ses yeux. Quant elles le virent, elles se séparèrent de suite, lui, il attrapa Yuki par la main et l'emmena dans sa chambre. Elle ne savait pas ce qu'il voulait faire avec elle. Il la jeta sur le lit et enleva sa ceinture. Non, pas pour la taper, mais autre chose... Yuki criait. La porte était vérouillée ! Le père était déjà sur Yuki, en disant à la gothique qu'il fallait qu'il le fasse avant... La mère réussit à ouvrir la porte se jeta sur son mari, en essayant de dégager Yuki. Celle ci sauta de la fenêtre, en atterissant sur l'herbe ce qui lui ammortit sa chute. Elle courrut, loin très loin d'eux. Elle ne voulait plus jamais revenir à Jingai.
Elle n'avait aucun endroit où aller, à part le parc, tout noir. Yuki n'y avait jamais mis les pieds en fait dans ce parc... Car en marchant dans une rue sombre une personne l'avait poussée contre un mur. La jeune femme pouvait rien faire maintenant. Il n'y avait personne dans cette rue. C'était trop tard, un être si vulnérable qu'elle venait de se faire violer. Tout ce qu'elle sut c'est que c'était un homme, c'est peut-être pour ça qu'elle méprise autant les hommes, pour lui avoir fait souffir. D'abord c'était l'homme de son ancienne famille qui avait essayé de la violer, mais n'y était parvenu, et maintenant c'était quelqu'un d'autre. Après son viole, elle était obligée de retourner à Jingai, l'orphelinat. Personne ne sut exactement ce qu'il s'était passée ce jour-là. Mais en grandissant, elle apprit à s'y faire. C'était pas comme si la vie s'était arrêtée. Yuki entra maintenant dans un pensionnat, Makyo-Liberty School. Elle espère que personne lui fera revivre l'enfer qu'elle avait vécu le jour de son viol...


HORS RPG


Comment avez vous connu le forum ? Je suis Shin Yoshida donc l'un des deux fondateurs Laughing
Note présence sur le forum : (/10) 10/10 Razz
Code : tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Yoshida
Admin Psychopathe / Professeur de sport
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Localisation : Derrière toi entrain d'épier tes faits et gestes
Date d'inscription : 01/06/2008

¤ Fiche perso ¤
Coté coeur: Attention je mords...
Gouts:

MessageSujet: Re: Yuki Kaname   Ven 13 Juin - 22:41

Présentation comme je les aime x3 Pas besoin de te validée Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makyo-liberty.tonwow.com
 
Yuki Kaname
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les écrits de Gala (fan-fiction de Vampire Knight et divers)
» Apres la fête (pv Yuki)
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♥ Bienvenue sur MLS ♥ :: .:Acceuil:. :: Presentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: